Bébé vegan: risqué ou non?

bébé vegan risqué ou non

C’est un sujet brulant entre nutritionnistes, médecins, spécialistes,… le nourrisson peut-il manger vegan? Le lait de vache est-il indispensable pour une croissance normale? Quels sont réellement les besoins de l’enfant à cet âge? Beaucoup de questions, j’ai fouillé et sélectionné pour vous les informations les plus fiables. Et puis, ma dernière fille a 4 mois et est vegan et elle est au top de sa forme !!!

Quels sont les besoins nutritionnels du nourrisson?

Tout d’abord, il faut savoir que de 0 à 4 -6 mois, le tube digestif du nourrisson n’est pas mature, l’alimentation doit se faire sous forme liquide avant de passer peu à peu à une alimentation solide.

Le plus recommandé, c’est l’allaitement maternel. Il comble tous les besoins nutritionnels. Il est très riche en nutriments.

On estime que 60% des mamans allaitent leur enfant mais passé un mois elles ne sont plus que 40%. D’ailleurs, plusieurs études ont montrés que la part des mères végétaliennes et végétariennes qui allaitent leur enfant est plus élevé que chez les omnivores.

Les besoins energétiques

Les besoins du nouveau né sont assez précis. Pour créer de l’énergie, il faut un apport calorique, cet apport doit être de:

  • 120 calories par kg (poids du bébé) par jour de 0 à 3 mois
  • 110 calories par kg par jour jusqu’à 6 mois

Et pour préciser, en protéines:

  • 2 g par kg par jour de 0 à 3 mois
  • 1,5 g par kg par jour de jusqu’à 6 mois

En glucides: 12 à 24 g par kilo par jour de 0 à 6 mois

En lipides: 360 mg par kg par jour de 0 à 6 mois

Les besoins en vitamines

Pour les bébés qui sont allaités, une supplémentation en vitamine K1 une fois par semaine est donné systématiquement.

Le lait maternel contient de la vitamine D donc la supplémentation n’est pas toujours nécéssaire, toutefois, la vitamine D peut être d’origine végétale.

Les apports nutritionnels conseillés par jour en vitamines chez l’enfant de 0 à 12 mois

  • vitamine C: 50 mg
  • vitamine B1: 0,2 mg
  • vitamine B2: 0,4 mg
  • vitamine B3: 3 mg
  • vitamine B5: 2 mg
  • vitamine B6: 0,3 mg
  • vitamine B8 0,6 μg
  • vitamine B12: 0,5 μg
  • vitamine A: 350 μg
  • vitamine D: 20-25 μg
  • vitamine K: 5-10 μg

bébé vegan

Exemple d’un bébé vegan bien carencé, ma fille !!!

Le lait de vache est il indispensable?

Le plus utilisé pour les laits infantiles 1er âge, c’est malheureusement le lait de vache, pourquoi? Car une idée reçu est que seul le lait de vache permet de nourrir nos bébés. Mais la question a se poser c’est, est ce que cette idée reçue est valable dans le monde entier? Faut croire que non.

Le lait de vache est très bon…pour le veau. Pour l’humain, c’est en quelque sorte un poison dont les industriels nous vendent sa vertu en occident.

Déjà, il faut que le lait de vache soit modifié pour que, nous humains, on puisse le digérer (pasteurisation).  Et une partie de la population en occident est intolérante au lactose, le “sucre du lait”.

bébé vegan 1

Ca devrait toujours se passer comme ça

Dans les pays asiatiques, le lait de vache est très peu utilisé et tout est fait pour que la mère allaite son enfant les premiers mois. Au Japon par exemple, dans les maternités, le lait qui est proposé si la mère a des difficultés à donner le sein à son enfant, est du lait maternel.

Toujours au Japon, il existe des nursery dans les centres commerciaux dédiés aux femmes qui allaitent leur nourrisson. Je n’ai jamais vu ce genre d’endroit en France, et je suis toujours surpris d’entendre le grognement des gens quand une femme allaite son enfant, même en famille.

Le célèbre pédiatre Paul Gyorgy disait: “ le lait de vache est très bon pour le petit de la vache, le lait de femme est bon pour le nourrisson”. Ca résume bien.

Et si une femme ne peut pas allaiter?

Pas de problème, que des solutions ! Pour prendre exemple, ma femme allaite mais les quantités deviennent insuffisantes dès le 2ème mois. Pour combler le manque, il existe du lait de riz, destiné normalement aux intolérants au lactose.

La question revenait souvent dès que les gens ont connaissance de notre alimentation: “Mais qu’est ce que vous lui donné du coup?”

Le lait infantile de riz apporte tous les nutriments nécessaires à l’enfant. Par contre, ce lait n’est pas encore très développé alors il n’y a pas trop de choix. Celui que je recommande c’est premiriz, en plus il est BIO.

Que montre les études?

Il n’y a pas encore assez d’études sur le sujet pour avoir un résultat totalement fiable.

La plus grande étude qui a été réalisé c’est l’étude farm. Elle a étudié 400 bébés véganes et le résultat a été que ces bébés ont tous une croissance normale.

Un petit bémol

Il y a quand même quelque chose à surveiller, c’est l’apport en vitamine B12 chez l’enfant qui peut avoir des répercussions assez rapide en cas de carence contrairement à l’adulte. où le déficit en B12 n’est pas visible physiquement avant un moment.

Il n’y aura pas de carence si:

  • la maman surveille son apport en vitamine B12 durant sa grossesse ainsi que durant l’allaitement
  • Le lait utilisé est premiriz (contient de la vitamine B12) ou un autre lait 1er âge vegan en contenant.

D’où viennent ces idées reçus comme quoi c’est dangereux pour un bébé d’être végane?

J’ai remarqué une chose assez étonnante, c’est que, les personnes qui critiquent le fait qu’un bébé soit vegan, font l’amalgame avec la consommation de lait végétal (amandes, noisettes, soja,…).

Faire ce lien est déjà une erreur car comme le lait de vache standard qu’on trouve en supermarché, ce n’est pas adapté aux nourrissons. Donc hors sujet.

Autre raison, l’information qui circule depuis longtemps en France, c’est qu’il faut consommer du lait de vache. Cette idée reçue est arrivé dans un contexte où tout est bon pour faire du profit. Or, faire du profit sur du lait maternel, c’était pas évident.

L’institut National de la Recherche Agronomique a formulé la fameuse recommandation de manger “3 à 5 produits laitiers par jour”. Il s’est avéré que cet institut est en partie financé par l’industrie laitière.

Et tout à marché comme cela, comme pour Coca Cola, aujourd’hui responsable de nombreux cas de diabète, les études diffusées étaient toutes financés par Coca Cola himself. Lisez un peu l’histoire de Monsanto…

Les “faux” scandales ont alimenté le sujet. On voit de temps en temps à la une de certains médias “bébé vegan mort”. Et généralement, quand on fouille un peu, ce n’est pas le fait que le bébé soit vegan qui ait entrainé sa mort, mais plutôt que les parents s’occupaient très mal de leur enfant. On pourrait faire le même sujet avec un bébé qui boit du lait de vache, mais pour le coup, ça ne ferait pas le buzz dans les médias.

Je me méfie beaucoup des grands médias, ils ont l’art de déformer la vérité pour vendre leur papier. Ce genre d’infos est utilisé ensuite par le gouvernement pour faire la promotion du lait de vache.

N’avez vous pas vu récemment sur M6 vers 20h30 le gars d’E=M6 (Mac Lesggy) faire la promotion de l’agriculture conventionnel, les pesticides ne sont pas dangereux,… Ce genre de merde, c’est tellement gros que ça passe.

Conclusion

Il n’est pas dangereux pour un bébé d’être vegan. Le danger, c’est surtout les parents qui ne font pas attention à leur enfant. Qu’il soit omnivore ou vegan, le bébé est de toute façon obligatoirement surveillé (état général, courbe de croissance, poids,…).

Aujourd’hui, il existe des laits infantiles sans lait de vache de très bonne qualité. L’allaitement reste le mieux pour l’enfant.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *